Pour compenser la perte imminente d’Alexis Sanchez, Arsenal avait jeté son dévolu sur Malcom. Le Brésilien (20 matches, 7 buts en Ligue 1), est la seule lueur dans la saison des Girondins de Bordeaux. Alors que son président s’était opposé à un départ de son joueur star, The Times dévoile dans son édition du jour que Malcom ne voudrait pas rejoindre les Gunners.

Un coup dur pour la formation londonienne qui perdrait l’une de ses pistes prioritaires. D’autant plus qu’Arsenal avait formulé une offre de 45 millions pour l’attaquant. En conférence de presse, Arsène Wenger a quant à lui annoncé la fin du dossier Malcom : « Je ne pense pas que cela va se faire. »