Parti de Tottenham en novembre dernier après 2002 jours à la tête du club londonien, Mauricio Pochettino (47 ans) est actuellement libre de tout contrat. Interrogé par Sky Sports, il a fait part de l’héritage qu’il a laissé derrière lui chez les Spurs : « bien sûr, je suis très fier de tout ce que j’ai accompli à Tottenham et lorsque j’analyse mon temps là-bas, beaucoup de choses positives se sont produites. J’ai pris les commandes à un moment charnière pour le club. Tout ce que j’avais à faire était très effrayant à ces moments-là. Pour détruire White Hart Lane et construire un nouveau stade, pour jouer à Wembley et Milton Keynes, seuls les footballeurs passés au club savent à quel point il était difficile de faire face à ces situations. »

Précieux dans la transition économique du club, le technicien argentin n’en oublie pas le terrain et le développement de son style du jeu au fil des années : « appliquer une nouvelle philosophie et de nouvelles idées a été très difficile, mais je suis très fier du succès que nous avons connu et d’avoir porté Tottenham à un niveau différent. Jouer en Ligue des champions pendant trois ou quatre ans et finir plusieurs fois au-dessus d’Arsenal a été un grand héritage pour nous. Gagner un titre serait une grande récompense, mais pour nous, c’est l’héritage d’avoir le club et le stade à Tottenham. C’est plus que gagner des titres. »