À la tête du club olympien depuis l’année dernière, Frank McCourt prend encore plus de gallon au sein de l’Olympique de Marseille. Ce mercredi 23 août, La Provence révèle qu’une grande assemblée générale impliquant tous les membres de l’organigramme du club a eu lieu en juin. En a découlée la création un conseil de surveillance de l’OM, avec à sa tête Mc Court en personne. Voici les nouveaux pouvoirs que détient l’investisseur américain sur le mercato :

« Sont soumises à autorisation préalable du conseil de surveillance les opérations telles que les investissements de quelque nature qu’il soit et à quelque titre que ce soit, d’un montant supérieur à 1 million d’euros, toute mutation, définitive ou temporaire, de joueurs (recrutement ou vente), ainsi que tout renouvellement de contrat de travail de joueur selon une procédure proposée par le directoire et validée par le conseil de surveillance préalablement à chaque période de mercato, et dont les limites fixeront notamment le nombre de joueurs devant être cédés ou recrutés, le montant de l’enveloppe des transferts, la répartition des tâches de direction ou encore le processus de contrôle de mercato. »