Depuis qu’il a démarré sa carrière chez les professionnels en 2003, Lionel Messi a tout gagné, aussi bien sur le plan personnel qu’avec le FC Barcelone. Pourtant, un trophée, et non des moindres, lui échappe encore : la coupe du Monde. L’été dernier, La Pulga est pourtant passée tout près du but en étant battue de justesse par l’Allemagne en finale du Mondial brésilien (0-1). Une défaite que l’Argentin a eu du mal à digérer.

« Perdre la coupe du Monde a été une très grosse déception. Je voulais la gagner pour les Argentins. J’étais très énervé après coup. Mais être un professionnel, c’est aller de l’avant pour oublier ces moments difficiles. Quand vous êtes sur le terrain et que vous passez à côté de votre chance, vous devez pensez à comment vous allez vous rattraper la prochaine fois. Donc perdre une coupe du Monde vous oblige à être meilleur et vous utilisez votre colère et votre frustration comme source de motivation », a-t-il indiqué au média Squawka.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10