Alors que le FC Metz est lanterne rouge de Ligue 1 et semble se rapprocher d’une rétrogradation en fin de saison, les Grenats ont failli connaître un énième coup dur. L’Equipe révèle que Frédéric Hantz est passé tout près d’un départ du club lorrain. Alors qu’il ne compte pas sur le milieu de terrain Miguel Cafu, le technicien a subi la colère du joueur - trouvant sa mise à l’écart injuste - qui est venu l’insulter à l’entraînement. Les deux hommes ont été séparé et le Portugais a été mis à pied pour une durée de six à dix jours.

Finalement la sanction a été allégée et Miguel Cafu a repris sa place dans le groupe plus tôt que prévu. Face au manque de soutien de ses dirigeants, Frédéric Hantz a songé à arrêter sa collaboration avec le FC Metz. Cependant la situation compliquée du club et le soutien de son groupe l’on fait revenir sur sa décision. Ne voulant pas être considéré comme un déserteur et voulant terminer sa mission maintien, Frédéric Hantz a décidé de rester avec les Graoullys.