Le Journal du Dimanche révélait ce dimanche que le propriétaire de l’AS Monaco Dmitry Rybolovlev pensait à quitter le club du Rocher en raison de ses soucis avec la justice, dans le cadre d’une affaire d’escroquerie. Une information que l’homme d’affaires russe a immédiatement démenti ce lundi via un communiqué envoyé à l’AFP.

« Quant aux diversions médiatiques autour de mon nom, il s’agit de pures inventions visant à faire oublier que nous avons dénoncé aux autorités pénales une escroquerie grandiose portant sur près d’un milliard d’euros », explique-t-il, dénonçant par ailleurs « les rumeurs infondées et les fausses allégations autour de mon engagement à la présidence de l’AS Monaco ». C’est dit !