Tous les Français, ou presque, se souviennent de la scène survenue à Berlin un soir de juillet 2006. La France et l’Italie s’affrontent en finale de la coupe du Monde. Le score est de 1-1 quand Gianluigi Buffon se précipite vers l’arbitre pour lui faire part du fameux coup de tête de Zinedine Zidane sur Marco Materazzi. Une attitude que l’Italien ne regrette pas.

« Ça été très instinctif. Tout s’est passé devant mes yeux et ç’a été une chose si forte que ça me semble normal d’avoir fait ce que j’ai fait. Au final, j’ai bien fait parce que Zinedine a tellement gagné avec la France et Madrid qu’on avait besoin d’un peu de bonheur », a-t-il déclaré sur RMC Sport.