A l’instar de trois clubs français situés dans des grandes villes de l’Hexagone (Lille, Bordeaux et Lyon), Montpellier s’apprête à changer de stade aussi. Le Stade de la Mosson, inauguré en 1972 puis rénové pour la Coupe du monde afin d’accueillir six matches de la compétition, ne sera bientôt plus le stade du MHSC. Laurent Nicollin a d’ailleurs donné des nouvelles du projet du nouveau stade.

« On avance. C’est de l’énergie, et Jean-Michel (Aulas) le sait. Le projet est lancé. Ce stade ne sera pas loin des autoroutes, au sud en direction des plages. La Mosson est sur une terre inondable, avec des accès difficiles, près des habitations. Cela bloque le développement du club. Nous sommes à 42 millions de budget, et nos ressources augmenteront avec cet outil. On aura le musée. J’espère voir ce stade dans cinq ans », a déclaré le président du Montpellier HSC dans les colonnes du Progrès.