Suite à la retraite de Michael Carrick, Manchester United se devait de choisir un nouveau capitaine. En conférence de presse, José Mourinho a annoncé son successeur. Il s’agit du latéral droit équatorien, Antonio Valencia. Un choix assez logique.

Arrivé en 2009 en provenance de Wigan, le joueur de 32 ans est un joueur d’expérience qui a du poids dans le vestiaire des Red Devils. Sur le point d’entamer sa dixième saison sur le pré d’Old Trafford, le natif de Nueva Loja va disposer d’un nouveau statut.