José Mourinho devra rendre des comptes à la Fédération Anglaise de Football. Le manager de Manchester United a été invité par l’instance à fournir des explications sur ses commentaires en conférence de presse avant le derby mancunien face à City.

Le technicien portugais a jusqu’au 18 décembre 18 heures pour répondre à la requête de la FA. Celle-ci a publié un communiqué sur le sujet annonce le Telegraph, sans pour autant préciser quels sont les déclarations de Mourinho visées par cette enquête. 48 heures avant le choc, l’ancien coach du Real Madrid avait notamment confié qu’il fallait un peu de vent pour renverser les joueurs de Manchester City.