Ancienne gloire de Manchester United durant les années 90, Andy Cole a dû avoir recours à une transplantation rénale, indique le club anglais sur son site officiel. Andy Cole est, depuis plusieurs années, l’ambassadeur des Red Devils.

L’ancien international anglais (15 sélections) souffrait d’une glomérulosclérose segmentaire focale, une maladie rénale. MU ajoute dans son communiqué que « pendant sa convalescence, Andrew fera une pause dans son rôle d’ambassadeur du club. »