Wayne Rooney veut quitter Manchester United ! Voilà l’information qui n’a de cesse de faire le tour des médias européens depuis le week-end dernier. Entre déboires extraconjugaux et manque de soutien de la part de Sir Alex Ferguson, l’international anglais a donc décidé de ne pas prolonger son contrat chez les Red Devils. Et si l’information est désormais connue de tous depuis quelques jours, l’attaquant a tenu à la confirmer par le biais d’un communiqué.

« J’ai rencontré David Gill (directeur général de MU, Ndlr), la semaine passée et il ne m’a donné aucune des garanties que je demandais à propos de l’effectif futur. Je lui ai alors dit que je ne prolongerai pas. Je voulais savoir ce que Sir Alex avait à dire hier et certaines choses m’ont surpris. Il est vrai, comme il l’a dit, que mon agent et moi-même avons eu un certain nombre de rendez-vous avec le club au sujet d’un nouveau contrat. Durant ces rendez-vous en août, j’ai demandé des assurances à propos de la faculté du club à attirer des joueurs de classe mondiale. J’ai toujours eu un grand respect pour MUFC. (...) Pour moi, il faut gagner des trophées, comme le club l’a toujours fait sous les ordres de Sir Alex. Mes requêtes étaient donc justifiées. En dépit des récentes difficultés rencontrées, je sais que je dois tout à Sir Alex. C’est un grand manager et un mentor, qui m’a toujours aidé et soutenu depuis que je suis arrivé ici en provenance d’Everton, alors que je n’avais que 18 ans. Pour le bien de Manchester United, j’espère qu’il pourra rester ici pour toujours parce que c’est un génie unique ». S’il ne semble donc pas éprouver de rancœur pour Sir Alex Ferguson, l’avant-centre ne compte pas pour autant prolonger. La course à la signature de Rooney est officiellement lancée.