Waldemar Kita n’a toujours pas digéré le match face au PSG. Entre le tacle improbable de Tony Chapron et le but refusé à Sala, le président du FC Nantes n’est toujours pas redescendu en pression. Ce dernier est intervenu à deux reprises à l’issue du match, comme l’explique L’Equipe.

Avant et après avoir vu M. Chapron. « C’est un gag. On ne sait pas où on est là, il faut faire une école de l’arbitrage privée. [...]. On a eu un échange très courtois. Il a senti qu’il était poussé et a donné un carton car il estimait qu’il n’était pas tombé tout seul. Il a dit qu’il allait regarder encore les images, que s’il s’était trompé, il allait enlever le carton ». Aussitôt dit, aussitôt fait puisque le carton de Diego Carlos a été annulé. Claudio Ranieri pourra donc aligner son joueur, mercredi face à Toulouse. Malgré la colère, Kita ne souhaite pas que ce geste qui a tant fait polémique mette prématurément fin à la carrière de Tony Chapron, « qui a aussi fait de bonnes choses.  »