Le 26 janvier était la date butoir pour que Cardiff envoie le premier versement du transfert d’Emiliano Sala à Nantes. Un montant de six millions devait ainsi être réglé par les Gallois, qui n’ont toujours pas envoyé ce paiement à l’heure actuelle. Et le Daily Telegraph en dévoile les raisons.

Ainsi, le club de Premier League estime que le contrat signé par le buteur argentin n’est pas valable et non-conforme au règlement du championnat anglais. L’institution qui régit la ligue anglaise voulait que le club signe un nouveau contrat revu et corrigé, mais cela n’avait pas été fait à temps. De plus, au moment de l’accident, la délivrance du certificat international de transfert n’avait également pas été réalisée selon le club gallois.