Jérémy Toulalan n’est plus un joueur de Bordeaux depuis jeudi. Le joueur a été libéré par son club d’un commun accord en soutien à l’éviction de Jocelyn Gourvennec. Il est désormais libre de s’engager où il veut et quelques clubs devraient se pencher sur son profil. D’après France Football, Angers et Valence sont intéressés et un retour à Nantes, son club formateur, est largement imaginable.

Seulement Claudio Ranieri estime qu’il n’a pas besoin de ses services. L’entraîneur italien, qui a eu l’international français sous ses ordres à Monaco, en a profité pour encenser le joueur de 34 ans. « Je ne suis pas intéressé pour recruter Toulalan mais c’est un joueur que j’admire. (Sur Gourvennec) Son geste aussi est admirable. Toulalan est un homme direct. S’il dit quelque chose, il le fait. »