Le FC Nantes aura tout tenté pour attirer Lucas Moura dans ses filets, mais sans succès. En instance de départ, l’ailier du Paris Saint-Germain ne devrait vraisemblablement pas rejoindre en prêt les Canaris cet hiver. A l’heure d’aborder ce dossier dans les colonnes du Parisien, c’est un sentiment d’amertume qui domine Claudio Ranieri.

« C’est un joueur de grande classe. Avec nous, il aurait pu jouer dans un championnat qu’il connaît au lieu d’être remplaçant au PSG ou d’aller dans un autre pays où il n’a pas de repères. Ici, il aurait été opérationnel tout de suite et aurait pu se montrer à six mois de la Coupe du monde. Il a fait un autre choix. Tant pis ! »