Propriétaire du FC Nantes depuis 2007, Waldemar Kita réfléchit à passer la main. Et s’il a un temps pensé à vendre cet été, suite à une offre en provenance d’un fonds d’investissement anglais, l’homme d’affaires polonais préfère désormais que le club canari reste dans le giron familial.

« Il faut préparer ma succession. Mon fils Franck (directeur général, ndlr) s’investit davantage et, s’il a envie, il reprendra les rênes. C’est lui l’avenir et il faut aller dans ce sens », a-t-il confié dans un long entretien à paraître dans les colonnes de Ouest-France. Un Kita peut en cacher un autre !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10