Rappelez-vous l’automne dernier. Carlo Ancelotti, alors entraîneur du Bayern Munich, faisait déjà son retour au Parc des Princes pour la deuxième journée de phase de poules de la Ligue des Champions. La sévère défaite 3-0 encaissée lui avait coûté son poste, alors que les résultats étaient bien moins mauvais que ceux vécus cette saison sous la houlette de Niko Kovac. La différence, c’est qu’il avait été abandonné par ses hommes, comme l’expliquait alors la presse allemande, et comme il l’a confirmé en conférence de presse ce mardi.

« Mon état d’esprit a beaucoup changé depuis un an et mon dernier passage à Paris. J’ai la confiance de tous à Naples alors que seuls 5 joueurs me soutenaient avec le Bayern », a-t-il glissé face aux médias. Un petit tacle auquel Ancelotti n’est pas habitué. Preuve que cet épisode lui avait laissé un goût amer...