C’est le flou le plus total à Naples. Si les Partenopei ont réalisé une belle saison en titillant la Juventus pour le Scudetto jusqu’au bout, le prochain exercice risque de s’avérer compliqué. En effet, le club napolitain devrait vraisemblablement trouvé un remplaçant à son entraîneur Maurizio Sarri. Ardemment courtisé par Chelsea, l’avenir du tacticien italien est plus que jamais remis en question.

Mais la situation tarde à se décanter. Et cela commence à agacer sérieusement le président Aurelio De Laurentiis. « Le temps pour Sarri est épuisé, on n’a pas eu de réponse (au sujet de sa prolongation, nldr). Il faut qu’on aille de l’avant. Il n’a jamais voulu répondre s’il restait, il se référait toujours à son agent Pellegrini qui ne me donnait pas de réponse », a-t-il déclaré. Une situation qui exaspère au plus haut point De Laurentiis qui aurait laissé plus que jamais sous-entendre un départ du coach italien. Ambiance...