L’OGC Nice vit une saison délicate. Encore 9e de Ligue 1 malgré tout, le club peine à hausser son niveau et à se montrer régulier. La colère commence à se faire entendre du côté des supporters, qui se montrent de moins en moins confiants envers Patrick Vieira, coupable de mauvais résultats. Hier encore, le Gym a tout gâché en concédant le nul (2-2) sur sa pelouse face à Brest, après avoir mené de deux buts. Dante en personne est venu s’expliquer après la rencontre. Le capitaine tire même la sonnette d’alarme car il voit chaque semaine les mêmes erreurs se répéter.

« On nous parle de classement, que ça ne se joue pas à grand-chose pour l’Europe... Mais dans notre équipe, ça se joue à beaucoup de choses ! Au niveau de l’exigence et de l’agressivité, on est relégable si on veut regarder le classement. Quand on mène 2-0 à la maison, on doit sortir avec les 3 points. On n’arrive pas à corriger nos erreurs des dernières semaines, notamment au niveau de l’état d’esprit après avoir ouvert le score. Il faut savoir accepter les critiques, avoir l’envie, de l’exigence sur les points où l’on doit s’améliorer. Quand tu défends dans ta surface, c’est sûr que tu vas prendre un but. On n’agresse pas assez le porteur du ballon, et n’importe quelle équipe de L1 te fait tourner, à droite, à gauche, te fait reculer dans ces cas-là... » a lâché le Brésilien en zone mixte après la rencontre.