Nice ne va pas bien. Après sa défaite à domicile contre Strasbourg ce dimanche (2-1), le Gym vient d’enchaîner un 4e revers de suite toutes compétitions confondues. Désormais 14e de Ligue 1, les Aiglons sont dans le dur et cherchent des solutions. Malgré cette mauvaise série, Lucien Favre ne veut pas céder à la panique. En conférence de presse, le technicien suisse a reconnu la mauvaise passe actuelle et souhaite se réfugier dans le travail.

« Les 20 premières minutes, nous nous sommes fait manger. Nous nous sommes créés une occasion et demie en première mi-temps. Il y a un problème d’équilibre de système qu’il ne faut pas cacher. On n’est pas bon dans le pressing collectif du ballon. Il faut regagner confiance en travaillant et en se faisant mal à l’entraînement. Et il faut être nettement meilleur à la récupération. L’enchaînement avec l’Europe ? On n’avancera pas en cherchant ce genre d’excuse. Notre problème, c’est qu’on n’est pas solide. Il faut être prêt à sortir le bleu de travail, pour gagner des matchs à l’arraché. Il faudra aussi se fixer sur 2-3 systèmes. Ce sont des moments délicats mais il faut rester serein et se mettre à jouer plus simplement. Parfois on veut un peu trop en faire. »