Auteur de 13 buts en seulement 17 rencontres toutes compétitions confondues cette saison, Mario Balotelli a déjà prolongé l’été dernier pour une durée non dévoilée. L’Equipe et d’autres médias annonçaient une durée de deux ans, ce qui lierait l’Italien aux Aiglons jusqu’en juin 2019. Il risque cependant d’être très convoité dans les prochains mois. Jean-Pierre Rivère, président niçois, s’est exprimé sur son attaquant dans l’émission Team Duga sur RMC Sport.

« Balotelli, c’est un très gentil garçon. Et il a une adresse incroyable. Il est en train de changer de style de jeu, je trouve qu’il est en progression. Mais aura-t-il envie de rester l’année prochaine ? Peut-être. Pourra-t-on garder ? Je n’en sais rien, ça dépendra des résultats sportifs. Quand on fait signer Balotelli, c’est parce qu’on sait qu’on a l’Europe au bout, donc des recettes complémentaires. Sans trahir de secret, Mario a un certain niveau de salaire. Et si on n’a pas l’Europe, ce n’est plus le même niveau de salaire. Peut-être que dans ce cas, il partira. Nous, on est obligé de sécuriser les choses », a ainsi expliqué le président des Aiglons.