L’OGC Nice a vécu une belle soirée samedi. Lors du derby azuréen face à Monaco, le Gym l’a emporté 2-1 en fin de rencontre pour le plus grand bonheur de ses supporters. Le héros de la rencontre se nomme Kasper Dolberg. L’attaquant danois a inscrit un doublé, dont ce dernier but marqué dans le temps additionnel. Les Aiglons peuvent se mettre à rêver, eux qui sont désormais 6es de Ligue 1 à dix journées de la fin du championnat, à seulement 5 points des places européennes. Cependant, sachant son équipe encore perfectible et irrégulière, Patrick Vieira ne veut pas penser à la fin du championnat et viser un objectif particulier.

« Il y a eu beaucoup d’émotion. C’était un match très compliqué. En première mi-temps, on a vraiment été mis en difficulté. Mais dans l’ensemble, on a joué un match cohérent. Les joueurs se sont bien battus et jusqu’au bout. On n’a pas volé ces trois points. Je suis très content pour les joueurs. Parce que c’était très compliqué. Dolberg ? Ce doublé est dû au collectif. Kasper est toujours en mouvement. Il a beaucoup souffert en première période. Mais il a continué à se battre. L’Europe ? Ce championnat est très serré et compliqué. Il faut se concentrer sur la qualité de notre jeu. Cela fait quelques mois qu’on dit : "pourquoi pas ?” On avait loupé des matches pour se rapprocher du groupe du haut. Là on gagne un match très important, avec beaucoup de solidarité. C’est ce qui va donner de l’espoir pour la suite. » Réponse le 23 mai au soir de la 38e journée de Ligue 1.