L’été dernier, les médias anglais rapportaient que Newcastle était en passe d’être racheté par un milliardaire basé à Dubaï, Sheikh Khaled Ben Zayed Al Nehayan, un membre de la famille royale d’Abou Dhabi âgé de 61 ans. Depuis, les négociations entre les pensionnaires de Saint James’ Park et de potentiels acquéreurs se poursuivaient dans l’ombre. Jusqu’à ce samedi.

Le Wall Street Journal révélait alors, comme le rapporte le Times, que Mike Ashley, l’actuel propriétaire qui avait acheté les Magpies pour près de 160 M€ en 2007, devrait décider dans les prochaines 48 heures s’il accepte ou non l’offre dont il dispose de la part du fonds souverain saoudien Public Investment Fund (PIF). Cette société, dont la proposition tournerait autour des 400 M€ pour la rachat de Newcastle, est directement liée au prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed Ben Salman. L’équipe entraînée par Steve Bruce pointe à la 14e place de la Premier League.