À 36 ans, Antonio Cassano a décidé de dire stop dans une lettre publiée sur Twitter et envoyée à des médias. Le milieu offensif aux 39 sélections (pour 10 buts) annonce qu’il prend sa retraite alors qu’il est actuellement sans club. Il y a quelques jours, il avait pris part à des entraînements avec le club de Virtus Entella en Serie C mais il s’est aperçu qu’il n’avait plus l’envie de s’entraîner. Son dernier club aura été la Sampdoria entre 2015 et 2017 alors qu’il a résilié son contrat au bout de quelques jours avec le Hellas Vérone il y a un an.

« Chers amis, le jour est arrivé, le jour où vous décidez que cela prend vraiment fin. (...) C’est fini pour de vrai, j’ai réalisé que je n’avais plus la tête pour m’entraîner au jour le jour. En ce moment, j’ai d’autres priorités. Je tiens à remercier tous mes coéquipiers durant ces années, mes adversaires, mes entraîneurs et mes présidents (oui, bien sûr, même ceux avec qui je me suis parfois battu). Mais avant tout, je veux saluer les supporters, ceux de mon camp et même les adversaires, car sans eux le football n’existerait pas. Le ballon m’a beaucoup donné. Il m’a permis de sortir de la rue. (...) Oui, je sais, avec une autre personnalité, j’aurais pu gagner plus et jouer mieux, mais croyez-moi, j’ai toujours vécu des émotions incroyables. Aujourd’hui, les seules choses qui comptent vraiment pour moi ce sont ma famille, mes amis. Je n’ai pas de regret. » Ciao Fantantonio.