Depuis près d’une semaine, l’AS Monaco voulait acheter un club satellite et avait jeté son dévolu sur la formation de D2 belge le Cercle Bruges. Les dirigeants asémistes avaient même fait une offre.

Offre acceptée ce mercredi d’après le club. « Le conseil d’administration de SCRL Cercle Brugge K.SV. quant à lui a décidé d’accepter cette proposition et va maintenant formellement consentir à la question du mariage (entre les deux entités, ndlr) aux membres de l’association et des actionnaires de la SCRL », peut-on lire sur le site du club.