A la tête de la sélection du Pays de Galles depuis 2012, Chris Coleman a disputé son avant-dernier match sur le banc des Dragons face à la France, vendredi dernier, au Stade de France (défaite 2-0), avant de conclure face au Panama (1-1). Le technicien de 47 ans a quitté son poste ce vendredi, alors qu’il n’était pas parvenu à décrocher la qualification pour le Mondial 2018. La Fédération galloise de football a publié un communiqué dans la soirée, dans lequel elle se dit « extrêmement déçue de voir le mandat de Chris (Coleman) au poste de sélectionneur du Pays de Galles prendre fin. »

Ajoutant : « la FAW et le Pays de Galles seront éternellement reconnaissants pour le travail qu’il a accompli au cours des six dernières années en tant que sélectionneur de l’équipe nationale, parcourant les quatre coins du Pays de Galles, loin des projecteurs, pour parler aux joueurs et aux supporters, et nous guider jusqu’en demi-finales des Championnats d’Europe. » Chris Coleman, qui avait mené le Pays de Galles en demi-finales de l’Euro 2016 (élimination face au vainqueur portugais), devrait s’engager avec Sunderland, actuellement dernier de Championship (D2 anglaise).