Gardien de la sélection égyptienne depuis 1996, Essam El-Hadary a marqué la dernière Coupe du monde. S’il n’a pas pu empêcher la débâcle de son équipe et la défaite contre l’Arabie Saoudite (2-1) dans la seule rencontre à laquelle il a pris part, il a réussi à sauver un penalty.

Mais son fait d’armes le plus important, c’est d’être devenu le joueur le plus âgé a disputer une rencontre de Coupe du monde à 45 ans et 161 jours. Néanmoins, après 161 sélections, il a décidé de raccrocher les crampons avec l’équipe nationale égyptienne.