L’Afrique et l’Olympique de Marseille, c’est une histoire qui marche. Nombreux ont été les joueurs africains à évoluer sous le maillot marseillais. Et visiblement, ils pourraient être encore nombreux. L’actuel deuxième de Ligue 1, avant son match face aux Girondins de Bordeaux ce soir (21h), a officialisé une association avec l’Institut Diambars au Sénégal afin de « développer la formation et l’éducation des jeunes footballeurs ». Certains anciens du club, comme Taye Taiwo, Stéphane Mbia, Pape Fall, Abedi Pelé, Basile Boli, Souleymane Diawara, Charles Kaboré ou encore Djamel Belmadi, étaient présents pour le lancement de cette collaboration.

Cet institut, bien que dépassé il y a peu par Génération Foot (en partenariat avec le FC Metz), est une référence sur le continent africain. Pour se faire une idée, dans la liste du Sénégal pour la Coupe du Monde U17 au Brésil il y a peu, Malick Daf, le sélectionneur, a convoqué pas moins de neuf joueurs issus du Diambars FC. À noter également que cette académie a formé le désormais Parisien Idrissa "Gana" Gueye. Un réel pari pour l’avenir qu’a décidé de prendre Jacques-Henri Eyraud, le président du club phocéen.