François Ciccolini n’est plus l’entraîneur du Stade Lavallois. Après avoir proféré des menaces à l’encontre d’un journaliste de France Bleu Mayenne en début de saison, qui lui avait valu trois mois de suspension, puis adressé un bras d’honneur à ses propres supporters au début du mois de février, le coach a finalement été démis de ses fonctions.

« Les dirigeants du Stade Lavallois Mayenne FC ont décidé de prendre le temps de la réflexion et de l’analyse. Après un échange avec François Ciccolini, les deux parties ont décidé d’un commun accord de se séparer. Pascal Braud se chargera de la gestion de l’équipe professionnelle jusqu’à nouvel ordre », écrit le communiqué du club. Laval est pour le moment 4e de National 1, à six points du podium.