Coupables d’avoir frappé un responsable du gouvernement russe et le chauffeur d’une présentatrice de télévision, les deux internationaux russes Aleksandr Kokorin (28 ans) et Pavel Mamaev (30 ans) se sont retrouvés emprisonnés à Moscou. Derrière les barreaux depuis la mi-octobre, les deux hommes (ainsi que Kirill Kokorin frère d’Aleksandr et un ami commun Aleksandr Protasovitsky) ont fait appel de cette sanction depuis des mois sans parvenir à convaincre le tribunal de leur laisser une liberté conditionnelle. Le procès a d’ailleurs connu une avancée ce lundi lorsque le procureur en charge de cette affaire a demandé une peine de prison avoisinant un an et demi pour les quatre hommes.

Finalement, le procès à pris fin aujourd’hui comme le rapporte Sport Express. Reconnus coupables, les deux footballeurs écopent d’une peine de prison. Celle-ci est d’un an et six mois pour Aleksandr Kokorin et d’un an et cinq mois pour Pavel Mamaev. Ayant purgé une partie de cette sanction et en comptant les remises de peine, le premier pourrait sortir de prison fin octobre et le second fin septembre. Leur avenir de footballeur s’inscrit en pointillé puisque Aleksandr Kokorin arrive en fin de contrat avec le Zenit fin juin (il est néanmoins sacré champion de Russie pour la saison 2018-2019) et Pavel Mamaev termine son contrat avec Krasnodar fin décembre 2019.