À 39 ans, Rafael Márquez est devenu cet été en Russie le troisième joueur à avoir participé à cinq éditions différentes de la Coupe du Monde - égalant le record de Lothar Matthäus & Antonio Carbajal. Après cette nouvelle aventure avec El Tri, éliminé en 8e de finale par le Brésil, le défenseur central vient aujourd’hui d’annoncer la fin de sa carrière.

Vingt-et-un an après sa première sélection, 147 matches sous le maillot vert plus tard, avec deux Gold Cup et une Coupe des Confédérations dans ses bagages, le joueur champion de France avec l’AS Monaco en 2000 et qui avait conquis l’essentiel de son palmarès de 2003 à 2010 au FC Barcelone (2 Ligue des Champions, 4 Liga, 1 Copa del Rey, 1 Supercoupe d’Espagne, 1 Supercoupe d’Europe, 1 Mondial des Clubs) a décidé de raccrocher les crampons. Il a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter.

« Cela fait quelques semaines que je n’ai pas joué en tant que footballeur professionnel et je voulais me donner du temps pour digérer tous les sentiments qui m’ont envahi lors de ce dernier match (...)

Ces 22 ans de carrière dont je me sens très fier, ont été faits de sacrifices, d’efforts, d’erreurs, de succès et, par conséquent, de tristesse, parfois de déception, mais surtout de beaucoup de joies.

(Le football) Tu m’as tellement donné qu’il y aurait beaucoup à donner en retour, il est impossible pour moi de te fuir, donc je serai toujours lié à toi ».