Vainqueur de Rennes (2-1) avant la trêve internationale, l’OGC Nice n’a pas su se défaire de Montpellier (1-2), hier soir, dans le cadre de la cinquième journée de Ligue 1. Avec une défense une nouvelle fois remaniée avec les absences de Dante, Christophe Hérelle ou encore Malang Sarr, et une attaque qui se découvre avec la première titularisation de Kasper Dolberg, les Aiglons se cherchent encore.

Après la rencontre, Patrick Vieira ne s’en est pas caché. « Mon défi, c’est de trouver la bonne formule » a expliqué l’entraîneur niçois. Un constat partagé par son nouveau numéro 9, arrivé pour 20 millions d’euros. « C’était la première fois qu’on jouait ensemble, on doit travailler nos combinaisons » a confié le Danois. Prochain défi et nouveaux essais face à Dijon, samedi prochain (20h) pour la sixième journée de championnat.