Le début de saison de l’OL est davantage correct que satisfaisant. Bruno Genesio est souvent critiqué pour ses choix et son incapacité à régler les carences défensives de son équipe. Dans un entretien à L’Équipe, Sydney Govou, ancienne gloire de la maison (1999-2010) aujourd’hui consultant pour Canal +, a défendu le coach rhodanien, peu aidé par son président, selon lui.

« Le problème a été la communication du président en parlant de deuxième place, de finale de la Ligue Europa cette saison, alors que les joueurs partis n’étaient pas potentiellement remplacés. Tousart n’est pas encore Gonalons, Mariano pas Lacazette… Le discours présidentiel a desservi le coach et les joueurs. Que peut-on reprocher à Bruno ? Faire mieux, ce serait compliqué. » Sur le ton de l’humour, Jean-Michel Aulas a répliqué : « Pas toi Sidney ! Tu n’es pas juste ».