Sans son leader Nabil Fekir, l’Olympique Lyonnais s’est imposé tranquillement 5 à 0 hier face à Troyes. Memphis Depay a répondu présent en claquant un triplé. Mais comme au PSG avec Neymar et Cavani ou plus récemment à Saint-Étienne avec Dabo et Hamouma, le choix du tireur de penalty a encore fait débat. Mariano souhaitait frapper alors que Memphis, certes auteur déjà d’un doublé, avait été choisi comme tireur numéro 1. Puis ensuite, Myziane Maolida a eu un geste d’humeur sur le but de Mariano, qui aurait pu lui mettre le ballon en retrait mais qui a préféré aller au bout de son action seul.

Des réactions que Bruno Genesio n’a pas du tout appréciées. Ses propos sont relayés par L’Équipe  : « On a bien fait le boulot. En première période, on a eu beaucoup de déchet technique. Mais on a su être efficace, et on a fait la différence en seconde période en gérant la fin de match. Les joueurs ont répondu présents mentalement. On accumule de la confiance. Il y a de bons joueurs dans le groupe, l’état d’esprit est là pour certains. (...) Mais j’ai vu des choses agaçantes sur le penalty de Depay, réclamé pour Mariano alors que Depay était le numéro un ou un geste de Myziane en fin de match... Il faut penser à l’équipe. Je n’aime pas ce genre d’attitude ».