Décidément, Hoffenheim inspire Jean-Michel Aulas. Après avoir déclaré qu’un nul en terre allemande serait un exploit remarquable, le patron de l’Olympique Lyonnais a vanté les mérites du modèle du TSG 1899, notamment sur le plan économique. « D’abord le président d’Hoffenheim, c’est une réussite mondiale, et nous sommes nous une réussite provinciale. Ce qui est fait ici est extrêmement important, d’une part parce que c’est basé sur un modèle économique réel, la vie réelle, l’économie réelle », a-t-il apprécié dans les colonnes de L’Équipe avant de poursuivre.

« Ce sont des gens qui ont su, en partant d’un projet, le traduire en investissements non pas d’un pays, non pas on va dire de fortunes venues d’ailleurs. Pour l’ensemble des gens qui s’intéressent au football, c’est une belle expérience à suivre, parce que c’est comme ça que des clubs pourront sortir de terre et rivaliser avec des glorieux ancêtres du passé », a-t-il glissé, autant pour saluer son homologue allemand que pour tacler gentiment certains concurrents, et notamment le Paris SG sans doute...