Face à Guingamp ce samedi, l’Olympique Lyonnais s’est fait peur mais le club rhodanien a finalement remporté les trois points, grâce notamment à Memphis Depay (4-2). Présent en zone mixte après la rencontre, le président de l’OL Jean-Michel Aulas est revenu sur les révélations de Mediapart à propos du Paris Saint-Germain et des fichiers ethniques. Et l’homme d’affaires a tenu à soutenir le club de la capitale.

« On ne peut pas ne pas réagir négativement. Cela ne doit pas exister dans le football. Je connais un peu les gens du PSG et je peux dire qu’ils n’ont pas une attitude négative sur le plan ethnique, ils n’ont pas fait les choses de manière spontanée, de manière dirigée. Je crois qu’il y a un contexte quelques fois, on ne va pas dire qu’il est exploité mais il est présenté de manière totalement négative. Ceci étant, ça ne doit pas exister dans le football. J’en ai parlé avec Noël Le Graët (président de la FFF) avant le match et la Fédération a parfaitement réagi. J’en ai parlé avec Noël Le Graët (président de la FFF) avant le match et la Fédération a parfaitement réagi. Il faut trouver des solutions pour que ça n’apparaisse pas et puis que ça n’existe pas dans la réalité des choses, a expliqué JMA comme le rapporte L’Equipe. On n’est jamais à l’abri de choses qui n’ont pas été totalement maîtrisées. On va profiter du contexte pour refaire un examen interne très précis pour être sûr qu’il n’y a pas de choses qui peuvent être reprochables. (...) J’ai une très grande confiance en ce que dit Jean-Claude Blanc, qui est un dirigeant exemplaire. »