Auteur d’un tacle très dur qui a provoqué la sortie sur blessure de Loïc Nestor (Le Havre), Kader Keita pourrait, comme Stéphane Sessègnon et Claude Makélélé, se voir punir par la commission de visionnage. Certes cette dernière ne peut prononcer de sanctions, mais elle devrait sans doute être saisie par la Commission de discipline afin que ses membres puissent étudier les images du tacle.

Selon L’Équipe, un rapport devrait être rédigé afin de punir l’Ivoirien, dont le geste n’a pas été sanctionné par l’arbitre. Un fait qui a son importance, car selon l’un des articles fondateurs de cette Commission de visionnage, celle-ci peut intervenir uniquement si l’arbitre n’a pas sanctionné (par un coup franc, un carton) la faute en question.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10