La belle victoire de l’Olympique Lyonnais (2-1) sur le terrain d’Everton a été quelque peu entachée par cette bagarre générale (65e), enclenchée par une poussette d’Ashley Williams sur Anthony Lopes. Pour les Lyonnais, le défenseur rugueux gallois aurait mérité bien plus qu’un simple carton jaune. Mais du côté des Toffees, on estime que la situation a été exagérée.

« J’ai vu qu’Ashley avait poussé le gardien, et après, il y avait beaucoup de monde autour. Mais je comprends mes joueurs. Même s’il est hollandais, l’arbitre n’a pas été à la hauteur. Il y a eu beaucoup de simulation des joueurs lyonnais. Fekir a plongé au moins une dizaine de fois ! », juge le coach d’Everton, Ronald Koeman, dans des propos recueillis par Le Progrès.