L’Olympique Lyonnais n’est pas au mieux. Alors que le club vient d’annoncer la procédure de licenciement de son entraîneur Sylvinho, d’autres anecdotes liées à ce dernier font leur apparition. Et le match face à l’AS Saint-Étienne, perdu par les Lyonnais (0-1), est le tournant de cette situation.

D’après les informations de L’Équipe, le défenseur central Joachim Andersen serait arrivé avec deux petites minutes de retard à la causerie d’avant-match. Ce dernier s’est contenté d’un « sorry, guys » (désolé les gars) qui aura eu pour réponse un « pas grave » de la part de son coach. Bonne ambiance.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10