Si le désormais célèbre penaltygate du PSG entre Neymar et Cavani a énormément fait parler, Nabil Fekir a expliqué à SFR Sport qu’il avait failli vivre une situation similaire avec Mariano, contre Dijon ce week-end (3-3).

« C’est une décision que j’ai prise sur le moment. Je partais pour tirer mon penalty. Il m’a demandé de le tirer. Il avait vraiment envie. En tant que bon capitaine, je l’ai laissé tirer », a confié l’international tricolore.