Depuis son arrivée à l’Olympique Lyonnais à l’été 2017, tout va très vite pour Tanguy Ndombele. Après un premier exercice réussi, le milieu de terrain a découvert la Ligue des Champions cette saison avant d’être sélectionné avec l’équipe de France A. Courtisé par les meilleures écuries européennes, l’ancien joueur d’Amiens garde pourtant les pieds sur terre lui qui vit une ascension incroyable. « C’est quelque chose que je vis bien. Il faut être bien entouré pour ne pas prendre la grosse tête ou perdre les pédales. J’ai des personnes à mes côtés qui savent me dire la vérité, que je joue bien ou que je ne joue pas bien. C’est important. Je pense que j’ai progressé dans tous les secteurs, que ce soit sur le plan offensif ou défensif », a-t-il confié au site officiel de l’OL.

Puis il a évoqué son statut au sein de la formation rhodanienne. « Je ne me vois pas comme un cadre. Je suis encore un jeune joueur. J’essaie toujours de faire ce qui est le mieux pour l’équipe. J’ai joué beaucoup de matches. J’espère que je vais faire les derniers pour bien finir la saison. Un des cinq joueurs les plus utilisés ? Cela veut dire que je suis un joueur important mais on ne peut pas dire que je suis un joueur cadre. Je me sens bien dans ce groupe car il y a beaucoup de jeunes joueurs. C’est plus facile, on se comprend mieux. Je suis un peu en retrait car je ne suis pas quelqu’un qui parle devant tout le groupe. C’est ma personnalité. Je suis réservé quand je ne connais pas trop ».