Alors qu’il a de nouveau été appelé par Didier Deschamps chez les Bleus pour les rencontres face aux Pays-Bas vendredi (20h45, à suivre sur notre site) et à l’Uruguay mardi prochain (21h, à suivre également ici), Tanguy Ndombele a accordé un entretien dans les colonnes du journal L’Équipe. Il revient notamment sur sa mauvaise passe actuelle avec l’Olympique Lyonnais, sur le plan individuel, mais aussi collectif.

Il n’hésite pas à prendre la défense de son entraîneur, Bruno Genesio, principale cible des critiques des supporters de l’OL. « Je ne peux pas dire que je comprends, mais je peux l’entendre. Après, ce n’est pas le coach qui joue. Nous, les joueurs, avons été plutôt épargnés. C’est le coach qui a tout pris, alors qu’on a une grosse part de responsabilité, et moi le premier, je tiens à le dire », a-t-il confié, assumant une partie de la faute. Le message est passé.