Critiqué après le match contre Rennes (1-2), le défenseur de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa (26 ans) s’est exprimé dans Le Progrès sur la presse française comparée aux presses étrangères : « En Angleterre et en Italie, la presse soutient et encourage les équipes toute l’année [...] En Italie, la presse considère les joueurs nationaux comme les meilleurs au monde, et pour un Étranger, c’est plus dur de s’imposer. »

Concernant cette presse internationale, l’ancien Romain affirme : « Elle a parfois la main lourde, mais c’est normal. Quand on habitue la presse à avoir trop de bonnes choses… On va se rater une ou deux fois, et ils nous sanctionnent. Tout ça parce qu’ils veulent qu’on soit toujours le meilleur et qu’on leur donne ce qu’ils attendent. Ça fait partie du football. Et à vrai dire, je trouve les médias français beaucoup plus sévères. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10