Précédemment en concurrence avec Patrice Evra, Jordan Amavi (24 ans) est orphelin de son dernier depuis que celui-ci a quitté l’Olympique de Marseille après une rupture de contrat à l’amiable. Malgré l’arrivée de l’ancien mancunien à West-Ham, les deux hommes restent proches comme le révèle Jordan Amavi dans L’Équipe« Je lui envoie des messages et, lui, il balance deux ou trois piques, il me dit de m’accrocher. Il a porté le brassard de Manchester United, des Bleus cela reste un modèle. »

Désormais seul dans son couloir gauche, Jordan Amavi continue d’apporter ce qu’il peut à l’Olympique de Marseille même si l’absence de Patrice Evra est pour lui un véritable manque : « La concurrence, cela oblige à se dépasser. Mais oui, il me manque parce que c’est quelqu’un de bien. Il avait cette âme de leader, une expérience qui nous faisait du bien. Il m’a donné énormément de conseils, m’a dit d’écouter Paolo Rongoni (le préparateur physique), parce qu’il m’emmènerait au plus haut niveau. »