José Anigo, en conférence de presse, a été invité à comparer son bilan à celui de son prédécesseur sur le banc de l’Olympique de Marseille, Élie Baup.

« Il y a un apaisement à l’intérieur du vestiaire qui est clair. Il y avait une vie un peu compliquée avant. Aujourd’hui, ce que je vis avec eux est très normal. Ce que je cherche désormais, c’est être régulier. Sinon, le bilan sera le même que celui d’Élie Baup », a-t-il confié. Ses joueurs savent ce qu’il leur reste à faire.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10