Même malade, Bernard Tapie suit toujours assidûment son ancien club, l’Olympique de Marseille. Traité actuellement pour un cancer de l’estomac, l’ancien président de l’OM a livré ses impressions sur le Classique de dimanche face au PSG (21 heures) dans les colonnes de la Provence. Et pour Tapie, le club phocéen n’a rien à perdre bien au contraire. « Ce sera difficile de gagner si tout se passe comme la logique du football l’indique. Quand vous voulez savoir objectivement qui est le favori, vous n’avez qu’à faire l’équipe idéale, en prenant un joueur d’un camp ou de l’autre pour chaque poste.

Sur ce match-là, regardez combien il y aurait de Marseillais sur le terrain. Je mets le gardien, Steve Mandanda, et Dimitri Payet, car je pense que dans l’entrejeu, il n’a rien à envier aux Parisiens. Il peut éventuellement y en avoir un ou deux autres, mais dans tous les cas, ils sont minoritaires. Donc, sur le papier... En revanche, on est chez nous et il y a un défi très fort : les Olympiens n’ont rien à perdre et ont tellement à gagner s’ils font un score en leur faveur, » a ainsi commenté celui qui conserve une place particulière dans le cœur des supporters marseillais.