Après la qualification de l’Olympique de Marseille pour les quarts de finale de Ligue Europa, le président du club phocéen, Jacques Henri Eyraud a félicité ses joueurs. Il en a également profité pour rendre hommage au stade de l’Atlethic, San Mamès : « Très fier des garçons ce soir. Et impressionné par ce superbe stade. 53,000 places, du rouge partout pour célébrer l’Athletic, une pelouse de top niveau, une grosse sono qui crache Thunderstruck (chanson du groupe AC/DC, ndlr), le tout pour un investissement très raisonnable de 160M€. Ça donne des idées, non ? »

Un message loin d’être anodin puisque le dirigeant de l’OM s’est adressé indirectement à Arema, l’entreprise qui géré le Stade Vélodrome. Comme l’explique RMC Sport, le club marseillais aimerait prendre possession de son enceinte. D’ailleurs les relations entre les deux entités sont assez tendues. Marseille jugeant la sono du stade, la lumière et l’état de la pelouse pas à la hauteur du club.