Interrogé dans le cadre d’un jeu de question-réponse sur l’application Viber, le président de l’Olympique de Marseille Jacques-Henri Eyraud n’a pas échappé aux questions sur la pression mises par les dirigeants des clubs de Ligue 1 sur les arbitres. L’occasion pour le patron de l’OM de revenir sur ses échanges avec Jean-Michel Aulas à ce sujet.

« Je ne tacle pas Jean Michel Aulas. Dire que je fais pression sur les arbitres : c’est une blague ? Demandez-leur combien de fois en un an et demi je suis allé dans les vestiaires des arbitres avant et après le Match, ou à la mi-temps ! Une fois ! J’en connais qui ne peuvent pas dire la même chose », a-t-il déclaré dans des propos relayés par Le Phocéen.