L’Olympique de Marseille a poursuivi sa belle série mardi soir, en s’imposant à l’Orange Vélodrome, face au RC Strasbourg (2-0, 21e journée de Ligue 1). Seulement, les Phocéens ont perdu Morgan Sanson, touché au genou, et Kostas Mitroglou, qui a ressenti une gêne aux adducteurs pendant l’échauffement, sur ce match. Interrogé en conférence de presse, Rudi Garcia a fait le point sur la situation.

« Morgan ? Je suis inquiet, mais je ne peux pas en dire plus. Je ne suis pas toubib, et tant que nous n’aurons pas fait d’examens, nous ne saurons pas. (...) Mitroglou ? Il nous a alertés sur un problème aux adducteurs qu’il s’est fait à l’échauffement. C’est pour ça que je ne l’ai pas fait entrer. À 0-0, il nous a demandés du temps pour être sûr de pouvoir entrer et ne pas ressortir. On a marqué, j’ai changé d’avis et je ne voulais plus le faire entrer. Puis j’ai encore changé d’avis, mais finalement, je me suis dit que c’était une grosse bêtise. S’il entrait et ressortait, nous aurions été un peu embêtés puisque c’était le dernier changement... », a-t-il expliqué face aux journalistes.